Composts 11

Compostage pendant le confinement - Philippe Rigaux

 

Le compte-rendu très complet et abondamment illustré du compostage par Philippe Rigaux est à retrouver sur notre espace adhérent en cliquant sur ce lien.

Le compostage : Atelier virtuel du 26 mars 2020

Bravo Philippe et merci pour ton document très didactique qui vient compléter celui que tu nous as proposé l'année dernière.


Concernant les déchets ménagers compostables que tu listes dans ton dossier 2019, je suppose qu'ils entrent dans la catégorie déchets verts que tu mentionnes dans ton document de 2020.


Cela veut-il dire qu'il faut un premier composteur dans lequel les déchets verts sont transformés en compost pour pouvoir être incorporés dans le composteur que tu nous décris dans ton exposé?
 

Commentaires

  • philou30
    • 1. philou30 Le 28 mars 2020
    Bonjour Alain,
    Oui, tu as entièrement raison, les déchets de cuisine sont à classer dans la catégorie déchets verts. ils contiennent majoritairement de l'azote...et surtout de l'eau.
    Nos légumes et de fait, leurs épluchures en contiennent de 80 à 90%.
    C'est vrai qu'ils pourraient être intégrés au compost en tas en tant que déchets verts.
    L'intérêt du tas, c'est qu'il est élevé en une seule fois quand la quantité voulue de matériaux et atteinte. Quand le tas est fait, je n'y reviens pas en ajoutant d'autres matériaux.
    Au jardin, j'ai un composteur destiné aux déchets de cuisine que j'alimente au gré du remplissage de mon seau de collecte.
    En fait, je contribue à 2 voies de compostage en parallèle, déchets de jardin pour l'une et déchets de cuisine pour l'autre, sans qu'elles de ne rencontrent.
    Amitiés,
    Philou